André Ceccarelli

André Ceccarelli

André Ceccarelli est considéré comme l'un des meilleurs batteurs français de notre époque.

 

Il est né à Nice en 1946, mais s'est rendu à Paris dès l'âge de quatorze ans. Il a vraiment débuté dans les années 1960, grâce à son père au sein de l'orchestre d' Aimé Barelli au Casino du Sporting Club de Monaco. Les fins de semaine il se produit à " L'Hôtel Royal" de Nice où il fait des Thé Dansants. C'est là qu'il est présenté aux frères Roboly par l'épouse de "Jean Tosan". Il participe suite à leur demande, à une répétition du groupe de rock français Les Chats Sauvages qui cherche un batteur et est engagé à l'âge de 16 ans en Mai 1962, il quittera le groupe en janvier 1964 pour aller rejoindre Claude François. Après avoir joué avec de nombreux artistes de variétés, il se dirige vers le Jazz, ce qu'il a toujours voulu faire depuis ses débuts. Il "pige" avec les plus grands jazzmen de l'époque, tout en devenant un musicien de studio très actif.

 

À partir de la fin des années 1960, il collabore avec l'arrangeur et trompettiste Ivan Jullien avec qui il enregistre notamment l'album Synthesis (1978). Il participe aussi au groupe éphémère Troc (1972) avec Jannick Top et Alex Ligertwood et signe deux albums de style fusion, l'un pour le label BINGOW enregistré entre 1972 et 1973, l'autre pour le label Carla en 1977 (avec d'anciens membres de Troc). En 1974, il est de l'orchestre de Jean-Claude Naude et participe à l'album "A new kind of band".

 

En 1979, il entame une carrière aux États-Unis aux côtés Bunny Brunel et Chick Coréa. Un problème de santé l'oblige à rentrer en France. Sa "convalescence" lui permettra de réaliser chez lui un album très personnel sorti en 1981 : "Ceccarelli".

 

Il enregistre désormais sous son nom, et ce depuis les années 1990.

 

Avec Sylvain Luc et Jean-Marc Jafet il fonde en 2000 le Trio Sud.

 

Il fait donc partie des plus grands batteurs français, dont la renommée a largement dépassé les frontières de l'Hexagone, au même titre que Manu Katché.

 

Il est le parrain officiel du festival de jazz parisien JAZZ À TOUTE HEURE (Yvelines) depuis 1999.

 

 

Discographie (En tant que leader) :

 

2009 - Le coq et la pendule, "hommage à Claude Nougaro"

2006 - Golden Land

2005 - Avenue des Diables Blues

2004 - Carte Blanche avec Biréli Lagrène (guitare), Didier Lockwood (violon), John McLaughlin (guitare) ou Richard Galliano (accordéon), Sylvain Beuf (saxophone), Sylvain Luc (guitare), Baptiste Trotignon (piano) - Dreyfus Jazz

1999 - 61--32 °  

1997 - West Side Story

1995 - From The Heart

1994 - 3 around the 4

1993 - init

1992 - Hat Snatcher

1990 - Dansez sur Moi

1981 - André Ceccarelli - Bernard Arcadio, Marc Bertaud, Tony Bonfils, André Ceccarelli, Jean-Claude Chanavat, Richard Galliano, Marc Goldferer, Daniel Goyone, Michel Graillier, Didier Lockwood, Pierre Mimran, Jean-Claude Petit - Polydor

1978 - Ceccarelli

1972 - TROC - André Ceccarelli, Alex Ligertwood, Jannick Top, Henri Giordando, Jacky Giraudot, Francis Moze, Claude Engel - CY Records


0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Afficher les commentaires précédents »

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)
ECOUTEZ ICI   

La Musique revient vite...

En direct sur Jazz Radio

Matins Jazz Week-End
  Se Connecter - Créer un compte | Webradios