R.KELLY

R.KELLY

 

Robert Sylvester Kelly, dit R.Kelly, nait le 8 janvier 1967 à Chicago. Il est abandonné très jeune par son père et c’est sa mère qui l’élève. C’est au cours de ses années lycées qu’il se découvre une passion pour la musique et apprend à jouer du piano. Il fonde alors avec des amis un groupe de r&b nommé MGM. Le groupe remporte un concours national  de jeunes talents et signe un contrat en 1991 avec Jive Records sous le nom de Public Anouncement. En 1992, ils sortent leur premier opus, Born into the 90’s, un savant mélange de soul, de r&b et de beats funk : c’est le New-Jack Swing, appelé aussi Swing Beat.

C’est à ce moment là que R.Kelly décide d’entamer une carrière solo et sort son premier album 12 play, qui devient disque de platine. L’album est un véritable succès. R.Kelly se lance alors un nouveau défi, celui  de produire et d’écrire pour d’autres artistes, comme la chanteuse Aaliyah. Il lui conçoit un album Age ain’t nothing but a number qui la propulsera en haut des charts. Il remixe également « Anytime, Anyplace » de Janet Jackson, compose des titres pour Notorious Big et même pour Mickael Jackson avec « You are not alone ».

R.Kelly sort en 1995 son deuxième album solo éponyme, qui est un gros succès commercial avec de nombreux hits : « You remind me of something », « i can’t sleep baby »… Puis il participe à la B.O. du film Space Jam avec la chanson « I believe I can fly » qui est son plus gros succès à ce jour.

Le double album R. sort en 1998 et lui permet de s’imposer comme une icône de la black music à travers le monde. Chansons groovy, titres mélancoliques ou pop sucrée : ce disque est un succès.

En 2002, il est accusé de pédophilie et de détournement de mineur mais il plaide non coupable. Cette affaire entâche sa réputation : certaines radios boycottent ses titres, des manifestations anti R.Kelly ont lieu à Chicago,… La moitié de ces charges seront abandonnées en juin 2004, faute de preuves.

En 2003, le chanteur sort Chocolate factory qui devient son troisième n°1 aux Etats-Unis. C’est la même année qu’il enregistre le single Soldier ‘s Heart en hommage aux militaires américains présents en Irak. On lui doit les débuts de la chanteuse Aaliyah, ainsi que des duos avec Céline Dion, Puff Daddy, Michael Jackson,…

Son album Untitled sorti en 2009 remporte moins de succès que les précédents.

 

Discographie :

 

1992 : Born into the 90’s

1993 : 12 play

1995 : R.Kelly

1998 : R.

2000 : TP-2.om

2002 : the Best of Both Worlds (feat Jay-Z)

2003 : Chocolate factory

2004 : Happy people/U saved me

2005 : TP-3 reloaded

2007 : Double UP

2009 : Untitled

2010 : love letter

 

http://www.r-kelly.com/


Tags :
r-kelly

Articles associés

1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios