Le crooner Eddy Mitchell, invité d'honneur pour l'ouverture du 9ème festival Lumière

Le crooner Eddy Mitchell, invité d'honneur pour l'ouverture du 9ème festival Lumière
94x50_eddy-mitchell.png

Le 9ème festival Lumière s’ouvrira le samedi 14 octobre prochain à la Halle Tony Garnier à Lyon

A l'occasion de l'ouverture du 9ème festival Lumière, le samedi 14 Octobre 2017, Eddy Mitchell sera l'invité d'honneur, présent à la Halle Tony Garnier à Lyon.

Bertrand Tavernier, Président de l’Institut Lumière qui organise le festival, et Thierry Frémaux, le directeur, rendront hommage à celui qui inventa dans les années 1980 une nouvelle manière de parler de cinéma à la télévision lorsqu’il lança, avec Gérard Jourd’hui, l’émission La Dernière Séance (du titre de l’une de ses plus célèbres chansons), dédiée aux classiques du cinéma américain. Eddy Mitchell se faisait ainsi le mémorialiste des salles de quartier à double programme et actualités autant que d’un amour du cinéma qui s’exaltait dans la passion affichée pour les westerns et les films noirs, pour les grands monstres et les petits maîtres d’Hollywood.

Chanteur, parolier et acteur, passionné de rock n’roll depuis l’âge de 11 ans, Eddy Mitchell est l’une des plus grandes personnalités de la scène musicale française.

De plus, il s'est prêté au registre du jazz et de la soul en tant que grand crooner de jazz avec un 36ème album sorti en 2015, en collaboration avec un orchestre composé des plus grands musiciens américains. Avec l'album "Big Band", il reprend du Frank Sinatra, Nat King Cole ou encore Count Basie.

Devant la caméra, Eddy Mitchell multiplie les rôles, joue un flic chez Jean-Claude Missiaen avec Gérard Lanvin, tombe amoureux d’un porte-clé chez Marco Ferreri aux côtés de Christophe Lambert, campe un simple d’esprit d’anthologie dans Coup de Torchon de Bertrand Tavernier en 1981 et obtient, en 1995, le César du meilleur acteur dans un second rôle pour Le Bonheur est dans le pré d’Étienne Chatiliez. Alternant films et chansons, on le retrouve chez Claude Lelouch pour Salaud, on t’aime – il tourne actuellement le premier film de Christophe Duthuron, l’adaptation d’une BD à succès, Les Vieux fourneaux, avec Pierre Richard et Alice Pol.

Après l'ouverture, il rencontrera le public dimanche 15 Octobre à 11h15 au Pathé Bellecour et présentera Coup de torchon ce même jour à 17h30 au même endroit.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios