Une étude scientifique réalisée sur des pianistes professionnels

Une étude scientifique réalisée sur des pianistes professionnels

Entre jazz et classique

Pour la plupart des musiciens, il faut choisir entre improvisation jazz ou sonate de Beethoven. La cause de ce choix, le cerveau.

En effet, une étude scientifique a été réalisée avec 30 pianistes divisés en deux groupe, l'un spécialisé en jazz et l'autre en musique classique. Le principe était simple, reproduire le jeu sur l'écran qui interprêtait une suite d'accords d'une seule main, tout en corrigeant en même temps les erreurs d'harmonie. Durant cette étude, leur activité cérébrale était enregistrée.

Vous allez nous dire pas si simple, et bien pour les pianistes de jazz c'est un jeu d'enfants. L'étude a rélévé, qu'ils anticipaient plus rapidement que leurs confrères du classique.

Tout est une histoire de cerveau !


Tags :
jazz classique

0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios