Marcel Azzola, décède à l’âge de 91 ans.

Marcel Azzola, décède à l’âge de 91 ans.
http://un-culte-d-art.overblog.com/2014/11/musique-theatre-des-varietes-monaco-marcel-azzola-et-lina-bossatti-roulez-jeunesse.html

L’accordéoniste est décédé lundi dans son appartement à l’âge de 91 ans après une belle et longue carrière.

Il a accompagné les plus grands, il fait partie des plus grands, l’accordéoniste Marcel Azzola est décédé à l’âge de 91 ans le lundi 21 janvier 2019. C’est une grande perte pour le monde de l’accordéon, à la fois musicien de concert et professeur à l’école de musique d’Orsay, l’artiste Italien a su marquer les esprits.

Il entre dans la légende avec la chanson Vesoul de Jacques Brel, « Chauffe Marcel, Chauffe » c’est lui. Icône de l’accordéon il gagne les victoires de la musique dans la catégorie « Jazz instrumental de l’année » pour « l’Accordéoniste » en 1995 et une Victoire de la musique d’honneur en 2006. Outre ses collaborations avec Edith Piaf ou Yves Montand, c’est aussi un musicien de cinéma, on peut notamment l’entendre dans Mon oncle de Jacques Tati ou les Uns et les Autres de Claude Lelouch.

C’est après une belle et longue carrière que Marcel Azzola meurt dans son appartement de Villennes-sur-Seine. « Il faut qu’on s’y remette » avait-il dit à Lina Bossatti sa compagne de cœur et de scène la veille de sa mort.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios