Août of Jazz commence demain !

Août of Jazz commence demain !
94x50_ok585aoutofjazz2016.jpg

Août of Jazz, le festival des Landes, offre une programmation virtuose

Pour sa 26e édition, le festival Août of Jazz trace un sillon unique dans le paysage des festivals de l’été  : virtuosité, culte de la mélodie, charme, exotisme, rassemblement unique de personnalités… Tels sont les marqueurs du millésime 2016, du 19 au 21 août.

 

Vendredi 19 août

PAUL LAY TRIO

21h Loft culturel Les Bourdaines, Seignosse 

Qualifié par le maître Martial Solal de “redoutable pianiste, certainement l’un des plus prometteurs de sa génération”, Paul Lay a remporté cette année le prix Django Reinhardt de l’Académie du Jazz. Respectueux de la généalogie des grands pianistes de jazz, doté d’une imagination impressionnante et d’une technique imparable, Paul Lay est le pianiste à suivre par excellence.

Paul Lay : piano / Clemens Van Der Feen : contrebasse / Dre Pallemaerts : batterie

 

CHRIS POTTER / DIDIER LOCKWOOD / ANTONIO FARAO / LARS DANIELSSON / LENNY WHITE

22h30 Loft Culturel Les Bourdaines, Seignosse

Didier Lockwood est l’un des plus grands violonistes de la planète, Chris Potter sans doute le plus grand saxophoniste vivant, Lars Danielsson apporte à la contrebasse toute son agilité et son lyrisme, Antonio Farao, pianiste hors catégorie, fait l’admiration de ses pairs pour ses qualités d’accompagnateur. Quant à Lenny White, c’est un batteur de légende.

Chris Potter : saxophone / Didier Lockwood : violon / Lars Danielsson : contrebasse / Antonio Farao : piano / Lenny White : batterie

 

Samedi 20 août

SINNE EEG QUARTET

21h Loft Culturel Les Bourdaines, Seignosse

Révélée il y a quelques années par la scène danoise, cette magnifique artiste possède toutes les qualités que l’on attend d’une chanteuse de jazz : justesse et diction parfaite, contrôle souverain de la voix sur un registre étendu, scat précis et espiègle, sens inné du swing. Ajoutez à cela une présence scénique incroyable et vous avez là une digne héritière d’Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan et de Carmen McRae. Elle sera accompagnée de son trio, constitué des meilleurs jazzmen danois.

Sinne Eeg : voix / Martin Schack : piano / Lennart Ginman : contrebasse / Zoltan Zsörz : batterie

 

GÉRALDINE LAURENT / PIERRICK PÉDRON / ÉRIC LE LANN / RENÉ URTREGER / HENRI TEXIER /LOUIS MOUTIN

22h30 Loft Culturel Les Bourdaines, Seignosse

Six lauréats du prestigieux prix Django Reinhardt jouent et improvisent ensemble, constituant ainsi une formation multigénérationnelle parfaitement inédite dans le jazz “made in France”. Après le succès retentissant de leur première prestation en octette au Théâtre du Châtelet à l’occasion du 60e anniversaire de l’institution en février dernier, le groupe se concentre sur le format sextette qui permet, tout en respectant la richesse de l’instrumentation, de donner à chaque musicien un espace idéal pour l’improvisation.

Géraldine Laurent & Pierrick Pédron : saxophone alto / Éric Le Lann : trompette / René Urtreger : piano / Henri Texier : contrebasse / Louis Moutin : batterie

 

Dimanche 21 août

RENCONTRE AVEC RENÉ URTREGER

18h30 librairie Vent Délire, 5 Rue Du Général-De-Gaulle - Gratuit

 Le pianiste René Urtreger, grande figure du jazz, rencontrera le public autour du livre “Le Roi René” d’Agnès Desarthe, sorti chez Odile Jacob. Ce livre est le roman vrai d’une vie flamboyante (de Miles Davis à Claude François !), marqué par l’exubérance et la mélancolie qui font la force sauvage du jazz.

 

GABACHO MAROC

20h Place De L’hôtel-De-Ville, Capbreton - Gratuit

Une formation haute en couleurs, composée d’instruments traditionnels marocains, percussions africaines et du Maghreb, chants, cuivres, piano, basse et batterie. Sur scène, ils sont huit musiciens français, marocains et algériens, menés par le chant et le guembri de Hamid Moumen, fusionnant les musiques du Maroc avec l’héritage gnaoua, l’afro, et le jazz, dans une transcendance des frontières, des styles et des différences. Gabacho Maroc a été nommé meilleur artiste de jazz aux Awards de la musique africaine en 2015.

Hamid Moumen : chant, guembri / Frédéric Faure : percussions africaines, choeurs / Illyes Ferfera : saxophone téno, choeurs / Charley Rose : saxophone alto, choeurs / Éric Oxandaburu : basse / Vincent Thomas : batterie / Maximilien Helle Forget : claviers / Aziz Fayer : chant, oud, percussions

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios