"Wu Hen", l'album jazz-funk signé Kamaal Williams

"Wu Hen",  l'album jazz-funk signé Kamaal Williams

Le claviériste star londonien dévoile son nouvel album, véritable mélange des genres

Kamaal Williams fait partie de ces artistes qui détestent s'identifier à un genre musical unique et préfèrent puiser dans tout ce que la musique offre. Musicien et producteur autodidacte, il joue aussi bien des claviers que de la batterie et il sait assembler les sons pour créer son propre genre bien personnel. 

Sa musique souvent qualifiée de libre et spirituelle par la critique sait se montrer libératrice des codes. Les inspirations du musicien sont aussi nombreuses que variées allant des rythmes endiablés de la jungle du South London au codes du jazz funk en passant par les musiques orientales ou encore l'acid-jazz. Le talent du jeune producteur réside dans sa capacité à assembler et à déconstruire les styles pour créer un mouvement sonore unique et libérateur. 

Le musicien et le batteur Yussef Dayes se sont unis pour former le duo jazz éphémère Yussef Kamaal, nom sous lequel ils ont sorti un album intitulé Black Focus et remporté le Jazz FM Awards de l'Espoir de l'année en 2017. 

Kamaal Williams dévoile en cette fin de mois de juillet, son nouvel album sous le titre Wu Hen, en référence au surnom que lui avait attribué sa grand-mère. Cet album propose jazz-funk, touches de hard bop avec une bonne dose de fureur free et quelques touches d'électro qui mordernisent le tout. 

Vous pouvez écouter l'opus dans son intégralité juste ici : 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios