William Onyearbor, musicien et chanteur nigérien d'éléctro funk est décédé.

William Onyearbor, musicien et chanteur nigérien d'éléctro funk est décédé.
94x50_william-onyeabor-recording.jpg

Retour sur la carrière mystérieuse du grand artiste nigérien

William Onyearbor, était un chanteur, compositeur, producteur et homme d’affaire nigérien.

Accompagné de son synthétiseur, il s’inspirait des genres musicaux populaires au Niger comme la juju music, le high-life ou l’afro-beat qui sont des fusions complexes des musiques traditionnelles et d’influence soul, rhythm’n’blues, jazz et rock.

On retrouve un style funk très singulier et moderne à résonnance électronique.

Il a auto-produit 9 albums studio, et en 2013, s’est fait dédié par Luka Bob, label archiviste des musiques du monde, une compilation de ses meilleurs morceaux nommée « Who is William Onyeabor ». Un titre éloquent puisque ce dernier ne se livrait que très rarement sur ces activités professionnelles et sur sa personne.

Suite à sa carrière de musicien qu’il nourrissait exclusivement par sa musique à proprement dite (aucune interview donnée) Il fut également pasteur de l’église Born Again, et homme d’affaire dans l’agroalimentaire.

 

William Onyearbor est décédé chez lui, au Niger, à l’âge de 70 ans.

                                                

Retour sur plusieurs des titres, à la fois hypnotiques et dansants, du grand et mystérieux musicien de funk éléctro-africaine.

 
 
 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios