Le pianiste de Claude Nougaro, Maurice Vander, nous a quitté.

Le pianiste de Claude Nougaro, Maurice Vander, nous a quitté.
94x50_maurice-vander-mister-swing-n-est-plusm422999.jpg

Claude Nougaro, véritable prodige musicien et organiste de jazz, est décédé à l’âge de 87 ans.

Maurine Vander, de son vrai nom Maurice Vandershuer, est né en 1929 à Vitry-Sur-Scène. L’artiste à longtemps fait vibrer le public, entouré de Eddy Louiss (orgue), ou Bernard Lubat (batterie), Pierre Michelot (contrebasse), Luigi Trussardi , et bien entendu, Claude Nougaro, avec qui il a longtemps travaillé durant sa carrière de musicien. Pianiste depuis son enfance, Vander s’est familiarisé avec la musique jazz grâce à son père, un accordéoniste talentueux, qui lui a transmit sa passion. Dès 8 ans, le musicien s’initie au piano et à l’accordéon, et devient un passionné de jazz grâce à son poste radio. Maurice Vander était connu pour son style be-bop, qu’il partage plusieurs années dans des clubs français. Ayant travaillé avec les plus grands, comme Django Reinhardt, Chet Baker, Don Byas et même Sarah Vaughan, le pianiste a su s’imposer sur le territoire du swing, grâce à ses mains magiques et son talent hors du commun.

En 1964, Claude Nougaro, poète, auteur-compositeur et interprète français, repère l’incroyable talent du pianiste et l’engage dans son groupe. Après la mort du leader en 2004, Maurice Vander a mis en place le spectacle « Ils se la jouent Nougaro », qui a connu un véritable succès auprès du public français.

En dehors de sa carrière en tant que pianiste de Claude Nougaro, le musicien a également été à l’origine de plusieurs compositions d’albums, comme Jazz atthe Blue Note (avec Kenny Clarke et Pierre Michelot) en 1959, et Maurice Vander avec Luigi Trussardi et Philly Joe Jones, en 1968.

Malgré sa mort, le son notes de piano de Maurice Vander continueront de retentir dans nos cœurs mélomanes.

Ecoutez : les plus beaux moments du pianiste Maurice Vander :

  • Reportage : rencontre avec Maurcie Vander, 2014
  • Claude Nougaro : "Dansez Sur Moi", avec Maurice Vander
 
  • Maurice Vander - "Get Happy", 1956

 

 
« Dans une ferme du Poitou
Un coq aimait une pendule
Il est temps de venir à bout
De cette fable ridicule
De cette crête à testicules
Qui chante l'aurore à minuit. » 
© Claude Nougaro 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios