Happy birthday Stevie Wonder ! Il a 70 ans !

Happy birthday Stevie Wonder ! Il a 70 ans !

Né le 13 mai 1950 à Saginaw, Michigan (USA), Stevie Wonder souffle 70 bougies ce mercredi. Jazz Radio lui rend hommage avec une émission spéciale de Zen Attitude.

C'est l'opportunité de célébrer une carrière d'une longévité et d'une intensité toutes deux exceptionnelles. Quand on pense que Stevie Wonder a débuté en même temps que les Beatles ou les Rolling Stones...

A 11 ans, il est signé par le label Tamla (Motown). A 12 ans, il fait ses débuts sur scène à l'Apollo Theater de Harlem. A 13 ans, celui qui est encore "Little Stevie Wonder" publie son premier album.et obtient son premier n°1 avec "Fingertips". Depuis, il a vendu plus de 100 millions d'albums dans le monde et obtenu 25 Grammy Awards. Il partage d'ailleurs avec Frank Sinatra et Paul Simon le record du nombre de Grammy Awards du meilleur album, un trophée qu'il a obtenu 3 fois en 4 ans, entre 1973 et 1976 !

Jazz Radio rendra hommage à Stevie Wonder ce mercredi soir, avec une édition spéciale de l'émission Zen Attitude présentée par Claude Zennaro, entre 20H et 22H. Ce sera l'opportunité de retrouver quelques-uns des succès les plus marquants de ses 58 ans (!!!) de carrière, ainsi que les deux titres les plus récents dans lesquels il est apparu ces dernières semaines :

       ♦ "Lean on me / Love's in need of love holiday" : c'est sa contribution au concert cartitatif confine One World: Together at Home, où il a notamment rendu hommage à Bill Withers

       ♦ "Flava in your ear" : il apparaît sur ce nouveau titre du saxophoniste Mike Phillips (extrait de l'album "Pulling off the covers" - The SoNo Recording Group) aux côtés de PJ Morton, Avery Sunshine, Naturally 7 et Raheem DeVaughn

Nous diffuserons aussi la chanson "Happy birthday" bien évidemment, devenu l'hymne de chaque anniversaire digne de ce nom depuis sa parution en 1980 sur l'album "Hotter than July". Mais c'est aussi un titre qui démontre l'importance de Stevie Wonder au delà d'iun strict cadre musical. En effet, on rappellera que Stevie Wonder l'a écrit dans l'ambition de faire de la date anniversaire de la naissance de Martin Luther King une fête nationale aux Etats-Unis. Un combat qu'il va mener inlassablement avec la veuve du pasteur, Coretta Scott King, jusqu'à ce que le président Ronald Reagan signe un projet de loi faisant du troisième lundi de janvier un jour férié national à partir de 1986.

Claude Zennaro

 



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios