Tricia Evy

Tricia Evy
94x50_a8e6f31c811.jpg

Etoile montante du jazz vocal, Tricia Evy est née le 26 avril 1984 à Bondy, elle grandit sur l’île de la Guadeloupe. Très jeune, son goût pour la musique se manifeste et sa passion pour le chant s’affirme à l’écoute d’artistes tels que Georges Brassens, Patrick Saint Eloi,…

De retour en France en 2006, elle se consacre au Jazz et forme un trio en 2007 avec deux musiciens talentueux : Xavier Richardeau (saxophones baryton et ténor) et Jean-Philippe Bordier (guitare).
Cette belle collaboration musicale a conduit à l'enregistrement de l’album Beginning , sorti le 24 octobre 2010.
Aujourd’hui entourée d’une rythmique de haut vol réunissant le pianiste David Fackeure (deux nominations aux Victoires du Jazz en 2008), le bassiste Thierry Fanfant (entendu régulièrement aux côtés de Paco Séry, Bernard Lavilliers...) et le batteur Francis Arnaud (Eddy Louiss, Charles Aznavour, Dominique Fillon...), Tricia Evy chante un répertoire original, oscillant entre compositions personnelles, morceaux issus du patrimoine antillais ou standards de jazz et sort son album Meet Me le 7 novembre 2013.

Tricia Evy ajoute au jazz son influence caraïbe.

 

Discographie

2010                   Beginning

2013                   Meet Me


Tags :
tricia-evy

Articles associés

La programmation du Festival Tremplin Jazz d’Avignon dévoilée !

La programmation du Festival Tremplin Jazz d’Avignon dévoilée !

La 24e édition du festival aura lieu du 31 juillet au 5 août à Avignon.

Tricia Evy au Baiser Salé

Tricia Evy au Baiser Salé

L’étoile montante du jazz guadeloupéen s’installe pour trois soirs sur la scène du club de jazz du 1er arrondissement de Paris.

Tricia Evy - I fall in love too easy

Tricia Evy - I fall in love too easy

extrait de l'album : Meet me / Plus Loin Music

Tricia Evy sort son nouvel album

Tricia Evy sort son nouvel album

Avec "Meet Me" la chanteuse guadeloupéenne, considérée comme une étoile montante du jazz, offre des compositions originales et des reprises du co-fondateur de la "Bossa Nova", le brésilien Antônio Carlos Jobim.