PJ MORTON

PJ MORTON

PJ MORTON

PJ Morton est le pianiste et choriste des Maroon 5 et réalise pour la première fois un album avec une major (Young Money Entertainment/Cash Money Records) qui sortira le 13 mai prochain et s’intitulera New Orleans. Il est aujourd'hui devenu l’un des artistes les plus attendus de la nouvelle scène R&B mais aussi un auteur-compositeur ultra-sollicité.

 

Only One featuring Stevie Wonder a rapidement suscité de bonnes réactions après sa première diffusion sur Billboard.com, le titre est le premier single de New Orleans. Un titre accrocheur doté d’une mélodie efficace met en exergue les qualités d’écriture de Morton, ainsi que ses talents musicaux, accentués par le jeu d’harmonica de Stevie Wonder.

 

New Orleans fait suite à l’EP de Morton adulé par la critique et sorti en 2012, Following My First Mind incluant des featurings avec Adam Levine, Lil Wayne ou Jazmine Sullivane. Sur son nouvel album intitulé ainsi en hommage à sa ville natale, Morton est au clavier, accompagné d’un groupe complet. Il en résulte un opus de 10 morceaux, mélodieux et maîtrisé.

 

Influencé à la fois par des artistes allant des Beatles, James Taylor à Stevie Wonder ou Donny Hathaway, le natif de la Nouvelle Orléans est fils du chanteur de Gospel Paul S. Morton. Ses premiers vrais pas dans le monde de la musique remontent au début des années 2000 avec le groupe Freestyle Nation. Mais c’est en tant que compositeur-interprète que Morton va laisser une première marque indélébile. Il remporte un grammy award pour le titre interprété par India.Arie Interested tiré de l’album Voyage to India (2002).

 

Ce succès lui a permis de collaborer par la suite avec un grand nombre d’artistes tels que Jermaine Dupri, LL Cool J, Monica, Musiq Soulchild, Trinitee 5:7, mais également le chanteur de gospel DeWayne Woods, il remportera grâce à cette collaboration un Stellar Awards. Il a ensuite réalisé plusieurs albums solos adulés par la critique. Il a ainsi attiré l’attention du producteur (lauréat d’un Oscar pour « Slumdog Millionaire ») AR Rahman qui a sollicité Morton pour la production d’un morceau (Sajna) présent sur la B.O du film « Couples Retreat » avec Vince Vaughn


Tags :
pj-morton

Articles associés

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios