Qui était vraiment Wallace Roney ?

Qui était vraiment Wallace Roney ?

Retour sur les débuts du trompettiste préféré de Miles Davis

Après Manu Dibango, Lee Konitz ou encore Bill Withers, le monde du jazz était encore une fois en deuil e 31 mars 2020 et déplorait la perte de Wallace Roney emporté par l'épidémie de Covid-19 à l'âge de 59 ans. Retour sur la carrière et le destin fabuleux de cleui qui était le trompettiste préféré de Miles Davis

Né à Philadelphie le 25 mai 1960, Wallace Roney grandit pendant une époque déterminante pour la communauté noire américaine : la révolte contre la ségrégation raciale qui sévit aux États-Unis s'accentue de jour en jour, une révolte portée par la musique et la culture ainsi que des figures telles que Miles Davis

C'est grâce à son père policier (grand collectionneur de vinyles) que le jeune Wallace dévelooppe un goût prononcé pour le jazz, et plus précisémment pour la trompette. Alors âgé de 15 ans, il commence à suivre des cours à la Duke Ellington School of the Arts où il côtoiera des grands noms du jazz comme Freddie Hubbard. Il décidera ensuite d'étudier à l'université Howard (surnommée Black Harvard) et au Berklee College of Music pour perfectionner son jeu à la trompette.

Au début des années 80, le trompettiste était membre des Jazz Messengers d'Art Blakey, puis ensuite du quintet de Tony Williams. En 1983, un concert en l'honneur de Miles Davis est donné dans un club de Manhattan, le Bottom Line, lors duquel Wallace Roney monte sur scène pour interpéter un morceau : c'est suite à cette prestattion que Miles Davis prend le jeune trompettiste alors âgé de 23 ans sous son aile. 

Après 8 ans aux côtés de Davis, en 1991 le jeune Roney s'illustre à Montreux aux côtés de son mentor et séduit tout le monde du jazz. Quelques semaines après, Miles Davis décédait à l'âge de 65 ans. En guise d'hommage, Herbie Hancock eut l'idée de rassembler le quintette des années 60 et de partir en tournée avec Roney à la trompette

Wallace Roney sera gratifié d'un Grammy Award pour son album hommage à Miles DavisA Tribute to Miles. L'influence de Miles Davis était tout à fait perceptible dans le jeu fougueux de Wallace Roney qui peinait à se détacher du style de son mentor mais essayait tout de même d'imposer une certaine identité musicale dans ses notes. C'est par sa passion et ses compositions aussi touchantes qu'entraînantes que Roney s'est imposé comme un incontournable de la musique jazz. 

Nous vous proposons de savourer quelques morceaux, expressions du talent du trompettiste : 

 
 

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios