Tony Bennett revient sur la disparition d’Amy Winehouse

Tony Bennett revient sur la disparition d’Amy Winehouse
94x50_1339146.jpg

Le crooner regrette de ne pas avoir aidé la chanteuse

Amy Winehouse disparaissait le 23 juillet 2011 des suites d’une trop forte consommation d’alcool, après des années de combat contre ses addictions. Tony Bennett, avec qui elle a partagé un duo sur une reprise de « Body and Soul » en 2011, s’est confié sur cette disparition et sur ses regrets.

Dans son autobiographie « Just Getting Started » qui est disponible depuis mardi, le crooner regrette de n’avoir rien fait pour venir en aide à la chanteuse  «Est-ce que j’aurais dû lui dire que j’avais lutté un peu contre les drogues et l’alcool moi aussi, et que je savais comment on tombe dans un mauvais cycle, mais que je savais aussi qu’on pouvait en ressortir ? Est-ce que ça aurait fait la différence si quelqu’un qu’elle considérait comme une idole lui avait dit : "Tu es mon idole. Tu es le talent qu’on rencontre une fois dans une vie. S’il te plaît, ne retire pas ça au monde… Éloigne-toi de tout ça. Vis. S’il te plaît" (…) Parfois quelqu’un peut dire quelque chose qui va toucher juste quand il faut. Je n’ai rien dit le jour où j’avais peut-être une chance.»

Tony Bennett avait été bouleversé par sa rencontre avec Amy Winehouse lors de l’enregistrement de leur titre aux studios Abbey Road  « Amy était avenante, drôle, charmante, et extrêmement professionnelle, mais un peu timide. Elle a dit qu’elle était nerveuse car elle n’avait jamais enregistré de chanson avec quelqu’un qu’elle considérait comme l’une de ses idoles. (…) Elle a pris l’esprit du jazz et l’a fait briller d’une nouvelle manière, pour une nouvelle génération. Elle avait la voix d’un ange : une personne qui plane dans un avion bien plus haut que là où la plupart d’entre nous vivons ici. »

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios