5 choses à savoir sur le tube "Billie Jean" de Michael Jackson

5 choses à savoir sur le tube "Billie Jean" de Michael Jackson

Un succès interplanétaire

En 1983, le tube "Billie Jean" entre dans la légende. 
Avouez-le, nous avons tous déjà essayé d'esquisser quelques pas de moonwalk sur cette mélodie reconnaissable entre mille. 
Jazz Radio vous dévoile 5 choses sur ce tube mythique !

 

1. UNE LONGUE FINALISATION 
La finalisation de cette chanson a pris du temps. Michael Jackson commence son écriture un an avant le début de l'enregistrement de l'album Thriller, qui fait sa sortie en 1982. Seulement, son producteur Quincy Jones, comme le chanteur, trouve qu'il manque quelque chose à la chanson. MJ ne lâche pas l'affaire et continue avec persévérance. Il travaille le titre de façon obstinée avec le bassiste Louis Johnson. 
Le travail porte enfin ses fruits, même si Quincy Jones trouve l'intro trop longue ! Ainsi Jackson lui répondra "c’est ça qui donne envie de danser" ! Nous sommes d'ailleurs un peu tous d'accord avec le roi du moonwalk ! 

2. UN SUCCÈS DIRECT
Le titre fait sa sortie le 2 janvier 1983. Il connaît rapidement un grand succès et reste en tête du Top 100 pendant sept semaines, aux États-Unis. Dans le monde, le succès est idem, le single est numéro 1 à travers le globe ! Actuellement, il reste l’un des titres de Michael Jackson le plus diffusé à la radio. 

3. LA QUESTION SUR L'IDENTITÉ DE BILLIE JEAN
Dans cette chanson plane une grande question : qui est cette Billie Jean accusant le chanteur d'être le père de son enfant ?  
Nous savons déjà qu'il ne s'agit pas de la star de tennis Billie Jean King. Il s'avère même que Quincy Jones a voulu changer le titre du tube pour éviter de laisser planer toute confusion.
Il se dit que lors de l'écriture de la chanson en 1981, Michael Jackson sortait d'une expérience traumatisante. Il aurait été victime pendant plusieurs mois de harcèlement, de la part d'une fan. Cette dernière envoyait au chanteur des lettres d’amour et prétendait qu’il était le père d’un de ses jumeaux !  Elle aurait menacé de tuer l’enfant et de se suicider avant d'être internée.
Dans son autobiographie publiée en 1988, la star reste vague concernant ce sujet. Il évoque seulement une représentation de toutes les groupies le poursuivant lui et ses frères à l'époque des "Jackson Five".

4. DIFFUSION D'UN PREMIER CLIP D’UN CHANTEUR NOIR SUR MTV
C'est le réalisateur irlandais, Steve Barron qui s'est occupé du clip. La maison de disques de Michael Jackson souhaite qu’il passe sur MTV. Cependant, la chaîne s'oppose à la demande en répondant qu'elle est spécialisée dans le rock et cible un public blanc. 
 Columbia Reccords, ne se décourage pas et continue d'insister, face à cette ténacité et au succès du titre, le média est obligé de capituler. Billie Jean sera alors le premier clip d’un chanteur noir diffusé sur MTV.

5. LE MOONWALK EST NÉE
C'est sur ce titre que Michael Jackson réalise pour la première fois son très célèbre pas de danse. En 1983, il participe à un concert pour célébrer le 25e anniversaire du label et chante Billie Jean, habillé d'un Fédora noir, d'un gant blanc et d'une veste noire à paillettes. C'est ici qu'il accomplit son fameux moonwalk.  
 

Pour se rappeler de bons souvenirs, voici le clip !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios