L'histoire derrière le culte "Say It Loud – I'm Black and I'm Proud" de James Brown !

L'histoire derrière le culte "Say It Loud – I'm Black and I'm Proud" de James Brown !

Un morceau engagé et funky

Zoom sur une chanson qui représente bien plus qu'un simple morceau funky ! En 1968, dans un contexte social marqué par le racisme envers la communauté noire américaine, James Brown prend la parole et s'engage en écrivant lui-même un morceau ! 

Très peu politisé auparavant, c'est avec le titre Say It Loud – I'm Black and I'm Proud que l'icône de la soul et de la funk prend position et revendique avec fierté et conviction son héritage culturel. Lorsqu'il écrit ce morceau, les mouvements pacifistes initiés par des grandes figures de paix, à l'image de Martin Luther King, perdent de leur popularité au profit de mouvements beaucoup plus agressifs qui prônent le Black Power. 

La chanson est très rapidement devenue bien plus qu'un hymne anti-raciste, elle est considérée comme une célébration de la culture noire et un cri d'émancipation. La sortie de ce morceau a valu à James Brown une baisse de popularité au sein de la communauté blanche américaine qui l'a associé aux actes violents des groupes anti-racistes. 

Cette chanson a été classée 312ème dans le classement des 500 plus grandes chansons de tous les temps établi par le magazine spécialisé Rolling Stone ! 

 

 

 

 



En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios