Décès de Sam Charters à l’âge de 85 ans

Décès de Sam Charters à l’âge de 85 ans
94x50_sam-charters.jpg

1929 – 2015

Son décès est passé inaperçu, pourtant Samuel Charters était un historien musical et réalisateur artistique américain de renom. Il aura marqué différents styles de la musique afro-américaine.

Né dans une famille aux influences de jazz et de classique, l’homme a  réellement découvert le blues avec Bessie Smith en 1937.

Toujours à la recherche de nouveautés, il apprit à jouer de la clarinette, du banjo et du washboard avant d’intégrer un groupe dès ses 13 ans. Charters entretient surtout une grande passion pour l’histoire du blues et de la musique noire en général, et se constituera une importante collection de disques.

 

 

1959, une année charnière

A cette époque, les écrits sur le blues sont rarissimes et Charters sort son 1er livre The Country Blues. L’ouvrage est aujourd’hui reconnu comme un classique fondamental de la littérature sur le blues. Introduit au Blues Hall of Fame en 1991, il s’accompagne à l’époque d’un disque de 14 titres.

Le public pouvait ainsi découvrir des artistes décédés à l’époque (Blind Lemon Jefferson, Lonnie Johnson, Leroy Carr, Big Bill Broonzy, Robert Johnson) et Charters favorisera la redécouverte d’autres bluesmen souvent inactifs et oubliés depuis des années.

 

C’est avec tristesse que nous apprenons le décès de cette figure centrale de l’histoire de la musique populaire américaine.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios