Lundi, retrouvez Chick Corea et Gregory Porter au Jazz à Vienne !

Lundi, retrouvez Chick Corea et Gregory Porter au Jazz à Vienne !
94x50_affiche-festival-jazz-a-vienne-chick-corea-gregory-porter-satori-spectacle.png

Une soirée d’exception réunissant deux pointures du jazz !

A l’occasion de son 75ème anniversaire, Chick Corea se produira au Jazz à Vienne lundi prochain ! Un concert qui marque ses 55 années de métier ! Le pianiste de talent proposera à cette occasion, des morceaux évoquant ses différentes influences… Accompagné de Kenny Garrett au saxophone, Wallace Roney à la trompette, Marcus Gilmore et Christian McBride à la batterie, le quintette tout droit débarqué des Etats-Unis, fera le bonheur de tous les amateurs de jazz !

Chick Corea commençait dans les années 60 à jouer dans le groupe de Miles Davis avant de se lancer dans une carrière solo en 1966. C’est une véritable légende du jazz, considéré comme l’un des fondateurs du jazz-rock, et comme l’un des plus grands pianistes des années 70 ! Il a collaboré avec de nombreux grands jazzmen tels qu’Horace Silver, Bud Powell, et a notamment aidé Miles Davis à l’écriture de son fameux « In A Silent Way » sorti en 1969. On ne compte plus ses différentes récompenses, que ce soit Grammy ou critiques de magazines… Et le voilà qui débarque à Vienne… Un incroyable concert qui s’annonce !

Et, pour faire les choses en grand, on retrouvera également Grégory Porter ! Cet incroyable musicien qui en 6 ans a réussi à s’imposer dans le monde du jazz en toute humilité. On se rappelle « 1960 What ? », titre extrait de son premier album sorti en 2010 qui avait fait décoller sa carrière et qui lui avait valu le Gammy Award du Meilleur album jazz vocal. Il avait également été sacré par l’académie du jazz en France. Depuis, avec la sortie de 3 autres albums il récolte les Gammy et les bonnes critiques. Porte-parole d’un sublime « jazz spirituel », la base de sa musique et de son identité en tant qu’artiste est pour lui le gospel. On retrouve énormément ses influences dans ses musiques.

Son dernier album, « Take Me to the Alley » sorti cette année, ne reprend aucun standard de jazz, c’est uniquement lui et ses idées. Un merveilleux album où l’on voit s’exprimer un artiste engagé qui dégage énormément de bonnes ondes ! Certains disent que certaines de ses musiques sont véritablement des standards de jazz, à 44 ans, il influence énormément de jeunes artistes qui reprennent ses morceaux.

Pour plus d’informations sur ce concert, rendez-vous sur le site officiel.

Et il reste encore des places… Rendez-vous à la Billetterie.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios