BRENDA LEE

BRENDA LEE


Brenda Lee, de son vrai nom Brenda Mae Tarpley, est née le 11 décembre 1944 à Atlanta en Géorgie.Fascinée par la musique qu’elle entend à la radio, à trois ans, elle mémorise déjà des parties de chansons qu'elle chante tout en jouant dans la maison familiale.En 1950, elle fait partie des élèves de son école choisis pour participer au concours de talents du festival de printemps de sa région : elle remporte le premier prix. Les organisateurs sont impressionnés et invitent Brenda à participer à un show radio d’Atlanta. Brenda fait ses débuts avec la chanson « Too Young », et connaît aussitôt un très grand succès. On lui propose donc de revenir chaque samedi. Elle participe ensuite régulièrement à une autre émission.A la fin de l'année 1955, le chanteur de country Red Foley, alors au sommet de sa carrière, vient chanter à Augusta. Il accepte que Brenda fasse une apparition dans son show. Elle y chante Jambalaya et son succès dépasse tous les espoirs. En février 1956, Brenda passe ensuite dans un show sur ABC, une station située à Springfield, Missouri. Devant le succès, la famille décide de déménager à Springfield.Brenda se produit alors dans des émissions nationales. Elle rencontre Paul Cohen, directeur de Decca Records à Nashville et signe en mai 1956, son premier contrat avec la maison de disques.En mai 1957, elle enregistre Dynamite qui lui donnera son surnom de "Little Miss Dynamite".En janvier 1959, elle part à Paris et fait salle comble à tous ses concerts et passera même à l'Olympia pendant cinq semaines. Ce succès parisien lui permettra de se rendre au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Allemagne, au Brésil où elle rencontre un immense succès. Son succès en Europe finit par se répercuter aux États-Unis.Dans les années qui suivent elle se produite partout dans le monde et se met même à la country dès les années 1970. Un style qui lui correspond toujours aujourd’hui.En 2002, elle publie son autobiographie, Little Miss Sunshine et en 2006 elle reçoit un prix pour la totalité de sa carrière. En 2009, la Recording Academy annonce qu’elle lui décernera également un Grammy pour l’ensemble de sa carrière.

 


Tags :

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios