CINDY LAUPER

CINDY LAUPER
94x50_cindy-lauper-160.jpg


Cindy Lauper grandit à New York, dans le quartier de Brooklyn. Ses parents divorcent alors qu’elle est encore très jeune, elle sera donc élevée par sa mère à partir de l’âge de cinq ans. Néanmoins, les problèmes financiers de sa mère la contraignent à placer Cindy, ainsi que ces deux frère et sœur, Ellen et Fred, dans un pensionnat.
 
A douze ans, Cindy se réfugie dans la musique et commence à écrire ses propres chansons, tout en apprenant à jouer de la guitare. Déjà à l’adolescence, elle se plait à expérimenter des coiffures et garde-robe aussi fantaisistes qu’extravagantes. Son goût pour les fantaisies vestimentaires et capillaires fera d’elle une fille populaire. Bientôt, sa passion pour la musique prend de plus en plus d’importance dans sa vie, l’incitant à se désintéresser de l’école.
Elle suit vaguement ses études d’art dans le Vermont et voyage un peu. A son retour à New York, dans les  années 1970, Cindy Lauper s’adonne à sa passion en chantant dans des groupes locaux, elle s’illustre notamment par des reprises de You make Lovin’fun, chantée à l’origine par Fleetwood Mac. Cependant, en 1977, elle s’abîme les cordes vocales, et devra prendre un an de repos. En 1979, grâce à un coaching intensif de Guy Hauray, Cindy retrouve sa voix. Elle fonde avec John Turi le groupe Blue Angel, et signe en 1980, chez Polydor Records, un album éponyme dans la mouvance New Wave. Malgré une critique favorable, l’album, aux sonorités résolument années 1970, est un échec commercial. Le groupe choisi alors de se séparer de son manager, lequel les attaque en justice pour rupture de contrat. Face aux dettes croissantes, le groupe se sépare. Cindy Lauper commence alors à chanter dans les clubs et restaurants new-yorkais, où elle rencontre le manager David Wolff,  qui devient son compagnon et lui permet de décrocher un contrat chez Columbia.
Sa carrière débute réellement en 1983 avec son premier album solo She’s So Unusual, il connait un grand succès, plus de cinq millions de disques sont vendus aux Etats-Unis, malgré une critique mitigée à sa sortie.
 
« Girls Just Want to Have Fun »  reçoit les plébiscite du public, ce morceau Pop devient aussitôt un tube international, s'affirmant comme l'une des chansons-symboles de la décennie 1980.
Mais Cindy Lauper ne s’illustre pas que par son look, son look et sa coiffure inspirent les jeunes filles, contribuant à lancer une mode « post-punk »
La ballade « Time After time » est également un succès, repris par Miles Davis et Eva Cassidy. La promotion de l'album bénéficie notamment de la nouvelle industrie du vidéo-clip, qui devient dans les années 1980 un outil indispensable de promotion des chansons : le clip de « Girls Just Want to Have Fun », notamment, passe en boucle sur MTV, faisant de Cyndi Lauper non seulement une star de la chanson, mais une star de la télévision. La chanteuse paufine le succès de l'album en remportant le Grammy Award de la révélation de l'année.
 
Cindy Lauper est la première femme dans l'histoire du rock à avoir placé quatre chansons d'un même album au Top 5 du Billboard 100 aux États-Unis (Time After Time #1, Girls Just Wanna Have Fun #2, She Bop #3 et All Through The Night #5).
Elle sera en tournée mondiale de 1984 à 1985. En 1985, elle interprète la bande originale du film Les Goonies de Richard Donner, et participe au phénomène USA for Africa et notamment à la chanson We are the World. Jusqu’à cette période, Cindy Lauper conservera une image de fille exubérante et décalée.
Elle cherchera à véhiculer une autre image, avec l’album True Colors en 1986, qui est encore une fois un succès. Le titre phare, True Colors, deviendra plus tard un hymne de la communauté gaie et lesbienne, et sera notamment repris par Phil Collins puis remixé par le DJ Junior Vasquez. Les titres Change of heart et What’s going on seront également des hits.
Cet album met également en perspective une autre facette de Cindy Lauper puisqu’elle co-écrit une grande partie des textes, où elle y révèle sa sensibilité, notamment avec les titres Boy Blue, Calm Inside The Storm.
Après être apparue dans le film Vibes et avoir interprété Hole In My Heart... All The Way To China, Cyndi Lauper revient en 1989 avec son album A Night to Remember, aux sonorités plus rock. Six singles en seront tirés, mais connaîtront un succès moindre, à l'exception de I Drove All Night, reprise d'une chanson de Roy Orbison. Pour la chanteuse, s'ensuit alors une période plus calme, qui décide de se retirer quelque temps de la musique. En 1990, elle rencontre David Thornton pendant le tournage du film Off And Running, dans lequel elle interprète le rôle d'une actrice de second plan. Elle l'épousera l'année suivante à New York. Dans le même temps, elle interprète The World Is Stone, pour la comédie musicale Tycoon, version anglophone de Starmania.
En 1990 également, elle participe au concert gigantesque The Wall Live In Berlin, organisé par Roger Waters, ancien membre de Pink Floyd et auteur du concept-album The Wall entièrement rejoué ce soir-là devant 300 000 personnes au lendemain de la chute du Mur. Elle y interprète l'un des plus célèbres titres de Pink Floyd, Another Brick In The Wall Part.II.
 
Grâce à la communauté homosexuelle, après une période plus calme,  Cindy Lauper retrouvera le succès en 1997 avec son album Sisters of Avalon,  sa sortie ne bouleverse pas  les chiffres de ventes au niveau mondial, mais fait un triomphe chez les « gays ». Dès lors, Cindy sera très présente au sein d’évènements plébiscités par les publics homosexuels  et se produira régulièrement dans le monde entier, retrouvant une certaine notoriété « branchée ».  Ce nouvel angle d’approche  est encore renforcé par sa participation à la tournée de Tina Turner, dont elle réalise la première partie. Après quelques mésaventures (son album Shine voit sa sortie d'abord retardée par la faillite de son label, puis compromise quand les chansons sont illégalement diffusées sur internet), Cindy  Lauper sera de nouveau au devant de la scène en 2003 avec l'album At Last, un album de reprises qui se vend à plus de quatre millions d'exemplaires. Elle exploite à nouveau son catalogue en 2005 avec l'album The Body Acoustic, où elle reprend plusieurs de ses anciens tubes, agrémentés de quelques nouveautés en version acoustique.
 
Deux ans plus tard, elle montre sa fidé


Tags :
cindy-lauper

Articles associés

Cyndi Lauper présente son autobiographie

Cyndi Lauper présente son autobiographie

La chanteuse Cindy Lauper s’apprête à sortir une autobiographie. A 59ans elle a annoncé vouloir raconter dans un livre les moments forts de sa vie et de sa carrière. La dernière actualité de la star remonte à 2010, date de la sortie de son album de blues.