L'écrivain brésilien Paolo Coelho veut sauver un festival de jazz !

L'écrivain brésilien Paolo Coelho veut sauver un festival de jazz !

Alors que le festival s'est vu refusé les subventions publiques, l'écrivain a proposé d'assumer le financement de l'évènement

Un bel élan de solidarité aperçu au Brésil ! Alors que le festival de jazz Festival de Capao s'est vu refuser tout financement par les institutions publiques du pays à cause de son caractère antifasciste et prodémocratique. 

Touché par cette nouvelle, l'écrivain mondialement reconnu Paolo Coelho a immédiatement offert son aide à l'évènement via sa fondation, la Fundação Coelho & Oiticica, et a annoncé la nouvelle sur les réseaux sociaux afin d'encourager le plus grand nombre de brésiliens à soutenir l'évènement. 

Dans un message posté sur Twitter, l'auteur de l'Alchimiste explique : 

 La fondation Coelho & Oiticica propose de couvrir les frais du Festival de Capao (...) Contactez-moi par DM si vous pouvez me mettre en contact avec eux. 

Une seule condition : il faut être antifasciste et pro-démocracie

Ce différend entre les institutions et le festival survient alors que le gouvernement en place mené par Jair Bolsonaro se positionne très à droite s'opposant ainsi aux valeurs véhiculées par le Capao Jazz Festival

 



En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios