Philharmonique de Vienne : Ibrahim Maalouf regrette le manque de diversité de la formation

Philharmonique de Vienne : Ibrahim Maalouf regrette le manque de diversité de la formation

Une remarque qui a suscité la colère de la violoniste Zhang Zhang

Comme le veut la tradition, le Philharmonique de Vienne donne chaque année trois concerts pour célébrer le Nouvel An, une série de représentations dont la dernière s'est déroulée ce vendredi 1er janvier 2021. Le concert offert par la formation autrichienne a ravi les spectateurs et internautes qui ont pu voir quelques vidéos, mais également le trompettiste Ibrahim Maalouf qui a salué la beauté du spectacle sur les réseaux sociaux. 

Toutefois, le trompettiste franco-libanais a également estimé que la formation du philharmonique manquait de diversité : 

 

Cette remarque n'est pas passée inaperçue puisque la violoniste Zhang Zhang a tenu à répondre au musicien : 

Est-ce qu'il a la même plainte à l'encontre de l'Opéra de Pékin ? des Tinariwen du Mali ? Ou du groupe de metal Mongol composé que de musiciens Mongols? Laissez le Philharmonique de Vienne tranquille ! Vous voulez jouer avec eux ? Travaillez ! 

#PhilharmoniquedeVienne #culture

 



En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios