Veronica Swift dévoile son nouvel album "This Bitter Earth" (extraits)

Veronica Swift dévoile son nouvel album "This Bitter Earth" (extraits)
Pochette de l'album

Un opus composé de standards visant à dénoncer la position des femmes dans le monde ou encore la situation environnementale

Fille de la chanteuse de jazz Stephanie Nakasian et du pianiste Hod O'BrienVeronica Swift était destinée à une carrière dans le jazz elle-même. En 2004, alors qu'elle n'est âgée que de 9 ans, la jeune fille enregistre son premier album intitulé Veronica’s House of Jazz alors qu'elle est en tournée avec ses parents. 

Très rapidement, la jeune femme côtoie de grands noms de la musique à l'image de Wynton Marsalis ou encore Esperanza Spalding avec qui elle partagera la scène. Veronica Swift explique qu'elle a toujours admiré les grandes divas et les crooners du jazz, particulièrement Frank Sinatra, Barbra Streisand ou encore Nancy Wilson, qui ont une grande influence sur son univers musical actuel. 

Après avoir partagé son album Confessions, la jeune chanteuse revient avec un ton beaucoup plus sérieux : si elle chantait les pages de son journal intime dans son précédent opus, c'est désormais les maux du monde qu'elle met en chanson en reprenant des grands classiques du jazz. 

L'album s'ouvre sur le titre This Bitter Earth, une reprise de la chanson interprétée par Dinah Whashington en 1960, qui dénonce l'amertume croissante au détriment du partage et de l'amour dans le monde. Veronica Swift dévoile une facette du monde bien plus sombre que Confessions en abordant les violences conjugales, le racisme ou encore le destin destructeur de l'humain. 

Vous pouvez écouter les extraits des titres de l'album ci-dessous ! 

 

 



En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios