SAMMY DAVIS JR

SAMMY DAVIS JR

Artiste polyvalent, Sammy Davis Jr. est né le 8 décembre 1925, dans le quartier de Harlem à New York. Il est danseur, chanteur, comédien, imitateur et musicien ; il joue du vibraphone, de la trompette et de la batterie.  Samuel George Sammy Davis Jr est né dans une famille d’artistes. Sa mère, Elvera Sanchez, est danseuse, et son père, Sammy Sr, un artiste touche-à-tout afro-américain. Les parents de Sammy divorcent lorsqu’il a 3 ans. Pour éviter de perdre la garde de son fils, son père l'emmène avec lui en tournée. Il apprend la danse avec son père et à son « oncle » Will Mastin. Tous les trois forment le « Will Mastin Trio ».  Lorsque Sammy Jr. est enrôlé dans les forces américaines, il est confronté pour la première fois au racisme ; mais en intégrant une unité de divertissement, Sammy Jr. se construit une sorte de bouclier. De retour chez lui, il commence une carrière d’artiste : il donne des spectacles de danse, de chant et commence à connaître le succès. Il est très vite remarqué par une maison de disque et enregistre son premier album « Starring Sammy Davis Jr » en 1954. Un an plus tard, il sort un deuxième album « Just for lovers ».  Sa carrière s’envole véritablement en 1956 lorsqu’il obtient un second rôle dans une comédie musicale à Broadway. Le spectacle est un triomphe. En 1959, Sammy Jr. rejoint son ami Frank Sinatra au sein du groupe « Rat Pack », déjà composé de Dean Martin, Joey Bishop et Peter Lawford. Le groupe collectionnera les succès musicaux mais aussi cinématographiques. De 1960 à 1966, ils enregistrent une dizaine de disques ; tournent dans de nombreux films comme « Les Sept Voleurs de Chicago » ou « L'Inconnu de Las Vegas » ; et jouent à guichets fermés dans toute l'Amérique.  Star incontournable et internationale, Sammy Davis Jr est régulièrement confronté au mouvement ségrégationniste américain. En 1960, il est sévèrement critiqué et reçoit des lettres de menaces au sujet de son mariage avec la suédoise May Britt. Il refuse également de jouer dans les salles qui pratiquent la ségrégation ; un acte qui aurait participé à l'arrêt des discriminations à Las Vegas. Atteint d'un cancer de la gorge, Sammy Davis Jr. meurt à Beverly Hills en Californie en mai 1990.  DISCOGRAPHIE 1989 The Country Side Of Sammy Davis Jr1989 Sammy Davis Jr - The Collection Castle 1989 Sammy Davis Jr Greatest Hits 1990 Sammy Davis Jr Greatest Hits Volume 2 1990 Sammy Davis Jr Greatest Songs1990 The Capitol Collectors Series Capitol1990 Our Shining Hour Verve 1990 Mood To Be Wooed (Japanese Import) 1990 Mr Entertainment 1990 10 Beautiful Memories 1990 The Decca Years1991 Best Of Sammy Davis Jr and The Mike Curb Congregation Curb1991 Mr Wonderful1991 My Greatest Songs1991 Sammy Davis Jr Sings and Laurindo Almeida Plays1992 The Old Black Magic Starlite1993 Sammy Davis Jr Greatest Hits Sarabandas1993 The Best Of Sammy Davis Jr1993 Golden Boy Angel 1994 The Wham Of Sam1995 What I’ve Got In Mind  

http://www.sammydavis-jr.com


Articles associés

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios