L’Unesco va vibrer au son du jazz

L’Unesco va vibrer au son du jazz
94x50_journe-internationale-du-jazz.jpg

Le 30 avril a officiellement été proclamé Journée Internationale du Jazz par l’Unesco, mais les festivités démarrent dès aujourd’hui au siège de l’Unesco, à Paris.

Si le tout-Paris risque bien de vibrer au son du jazz lundi, toute une série de masters classes, de tables rondes et de cours d’improvisation ont d’ors et déjà étaient prévus, et ce à partir d'aujourd’hui.

 

C’est autour d’un grand concert de Herbie Hancock que les amateurs du jazz se retrouveront, ce soir, pour célébrer la première Journée Internationale du Jazz de l’Histoire, prévue pour le 30 avril prochain. Hancock ne sera pas seul sur scène: cet évènement exceptionnel sera également l’occasion de venir applaudir Tigran Hamasyan et Riccardo Del Fra,  Dee Dee Bridgewater,  Nicole Slack Jones et Fabien Ruiz, chorégraphe attitré du film « The Artist ».

 

Les festivités musicales Outre-Atlantique, débuteront elles, lundi au lever du soleil… à la Nouvelle Orléans (États-Unis), la ville-berceau du jazz. Un concert spécial se déroulera à Congo Square, quartier historique de la ville. Herbie Hancock (Ambassadeur de bonne volonté de l'Unesco) sera à nouveau présent aux côtés de Diane Reeves, Terence Blanchard ou encore Ellis Wynton Marsalis.



Lundi soir, c'est à New York, au siège de l'ONU que le jazz swinguera. Herbie Hancock aura eu le temps de traverser le pays avec Dee Dee Bridgewater, Diane Reeves, Romero Lubamo, Esperanza Spalding, Angelique Kidjo ou encore Zakir Hussain qui donneront ensemble un concert unique.

 

Informations et réservations : http://www.unesco.org/new/en/