Décès de Toots Thielemans, le monde entier rend hommage à une légende

Décès de Toots Thielemans, le monde entier rend hommage à une légende
94x50_toots-thielemans-5.jpg

Pluie d'hommage, suite à la disparition de la légende belge du jazz, Toots Thielemans.

Suite au décès de Toots Thielemans hier soir, les hommages pleuvent. « Nous perdons un grand musicien, une personnalité chaleureuse », a  tweeté le Premier ministre belge, Charles Michel, à l'annonce de sa mort.

De nombreux artistes lui ont également rendu hommage sur les réseaux sociaux :  « Il tutoyait déjà les anges, des étoiles dans les yeux, dans son jeu », a réagi le guitariste Thomas Dutronc. Manu Katché confiait tant qu’à lui  « Une légende s'en est allée ! Mr Harmonica restera dans nos pensées pour toujours » .

Son ami Michel Herr, pianiste bruxellois et compositeur de jazz et de musiques de films, qui l’ a accompagné pendant 20 ans, le décrit comme l'un des plus grands musiciens de jazz à l'échelle internationale, un Belge qui a fait carrière en jouant avec les plus grands noms du jazz. "Ce qui m'a toujours impressionné chez lui c'est son lyrisme et la faculté qu'il avait de faire passer une émotion bouleversante au travers d'un instrument qui au départ est considéré comme mineur et presque injoué".

C’est toute la Belgique qui pleure la disparition de Toots, la ville de Bruxelles a même transformé la célèbre statue Manneken Pis en un Toots Thielemans miniature.

 

Hier soir, ce sont plus de 150 personnes qui ont rendu hommage à Toots Thielemans sur la Grand-Place de Bruxelles.

 

 

La RTBF rendra hommage à l’harmoniciste ce soir sur La Trois,  avec plusieurs rendez-vous qui retraceront le parcours du jazzman belge. Dès 21h05, la chaine diffusera  "Toots Thielemans-L'incroyable destin d'un ketje de Bruxelles" un portrait de l'harmoniciste depuis ses débuts.  Suivi à 22h10 de l’émission « Zoom Arrière » enregistrée en 2009, qui retrace toutes les étapes de sa carrière internationale  et de  « dites-moi  Toots Thielemans » à 23h15, un entretien de Michèle Cédric  datant de 2003, qui évoquera entre autres sa jeunesse dans les Marolles.

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios