À la découverte du court-métrage "Jammin' The Blues" ! (vidéo)

À la découverte du court-métrage "Jammin' The Blues" ! (vidéo)
Capture d'écran Youtube

Il s'agit d'une jam session de 10 minutes réalisée en noir et blanc

Nombreux sont les réalisateurs à avoir été inspirés par le jazz et l'effervescence d'émotions qui habite chaque artiste du genre. Alors que les films tels que La La Land, La Féérie du Jazz ou encore Symphonie Magique préfèrent aborder le jazz via des acteurs qui se glissent dans la peau de jazzmen et de jazzwomen ainsi qu'au travers d'histoire d'amour, c'est dans un tout autre registre que s'illustre Jammin' The Blues

Ce court-métrage de 10 minutes réalisé par Gjon Mili se concentre exclusivement sur le langage musical et l'atmosphère si singulière et enivrante d'une jam session. Également photographe, le réalisateur a mélangé toutes ses passions dans ce court film mettant en valeur la beauté de l'instant de création musicale grâce à des images incroyables capturées en noir et blanc. 

Gjon Mili s'est démarqué de ses confrères en refusant la mise en scène du jazz dans un univers fictif et a misé sur la pureté et la réalité créative de la musique jazz. Dans ce film vous pouvez retrouver le saxophoniste Lester Young, le guitariste Barney Kessel, les trompettistes Buck Clayton et Harry Edison, les pianistes Marlowe Morris et Garland Finney, le bassiste John Simmons, le percussionniste Sidney Catlett​​​​​​​, le batteur Jo Jones et le contrebassiste Red Callender

C'est un moment de générosité, de spontanéité et de talent brut que Jazz Radio vous propose de redécouvrir avec Jammin' The Blues (1944). 

​​​​​​​

 



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios