Mick Jagger feat. Raphael Saadiq, Everybody Needs Somebody To Love

Mick Jagger feat. Raphael Saadiq, Everybody Needs Somebody To Love
94x50_mick-jagger-feat-raphael-saadiq-everybody-needs-somebody-to-love-160.jpg

Une trouvaille du blog mysoul, à retrouver en intégralité sur www.mysoul.fr

La semaine dernière, la légende vivante du Rock - et lauréat à 10 reprises des Grammy Awards - Mick Jagger foulait pour la première fois la scène de la prestigieuse cérémonie musicale américaine. Jamais auparavant le musicien britannique n'avait performé durant la remise de prix, et il aura donc fallu la disparition du chanteur Soul Solomon Burke, survenue en octobre dernier, pour que le Rolling Stone traverse l'Atlantique et fasse honneur à la planète d'une rare apparition en télé. Sans ses accolytes, c'est accompagné de Raphael Saadiq et de son backing band (dont une bonne partie des musiciens qui tournaient déjà avec lui sur les concerts de son album à succès "The Way I See It") que Mick Jagger a mis le feu au Staples Center de Los Angeles, délivrant une version survoltée et pleine de swing du tube "Everybody Needs Somebody To Love".

Même si la performance n'a pas obtenu la résonance qu'elle aurait mérité auprès de la blogosphère et surtout des médias étrangers, en particulier en France de la chaîne NRJ 12, qui retransmettait l'événement mais qui a honteusement coupé la séquence au montage de l'émission, il est grand temps de réhabiliter ce duo ! Certes, durant le direct du 13 février dernier, Raphael Saadiq est resté très en retrait, et nous ne serons probablement jamais si ce choix était intentionnel. Peu présent à l'écran, notre funkateer préféré a pourtant grandement œuvré dans l'ombre pour que cette rencontre au sommet soit musicalement à la hauteur de l'attente suscitée par l'annonce de cette première collaboration scénique avec une légende du Rock, mais également digne de l'admiration qu'il voue à l'œuvre de Solomon Burke, évidemment partagée par son partenaire d'un soir.

Dans cette vidéo, publiée sur la chaîne Youtube officielle de Mick Jagger, nous pénétrons au cœur des répétitions du titre, avec les deux principaux intéressés en pleine session de travail. Un document exceptionnel, qui nous permet d'appréhender le talent d'arrangeur et de showman de Raphael Saadiq, l'harmonie et l'entente quasi familiale qui semble régner au sein de son backing band (que nous aurons plaisir à retrouver à ses côtés lors de ces trois concerts en France en Avril), mais également la complicité non feinte qu'il a pu développer avec Mick Jagger durant la préparation de cet hommage. Tout simplement fantastique !

 

 

Retrouvez l'intégralité de cet article sur www.mysoul.fr



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios