Lead Belly : une multitude d’hommages et de manifestations

Lead Belly : une multitude d’hommages et de manifestations
94x50_leadbelly.jpg

Plus de 125 ans après sa naissance, son nom est toujours présent.

«Pas de Lead Belly, pas de Beatles». Tel est la phrase de George Benson évoquant son admiration pour le musicien né il y a plus de 125 ans près de Shreveport en Louisiane. Lead Belly fut le premier bluesman à se produire en France en 1949, quelques semaines avant sa mort. Il n’a connu qu’une gloire posthume faisant l’objet d’un bon nombre d’hommages en 2015.

 

Une série d’hommages

Une exposition au Grammy Museum de Los Angeles s’achèvera fin mai

Une édition d’un monumental coffret  de 5 CD chez Folkways (16 inédits et 1 livre illustré de 140 pages intitulé Lead Belly: The Smithsonian Folkways Collection)

Un documentaire d’Alan Ravenscroft intitulé Legend of Lead Belly.

 

Plusieurs manifestations

Du 20 au 22 avril, Eric Bibb enregistrera au Sunset à Paris avec Jean-Milteau et Larry Crockett un album live de chansons popularisées par Lead Belly.

Le 25 avril, le Kennedy Center de Washington organisera un concert-hommage Lead Belly at 125, avec Robert Plant en invité vedette ainsi qu'Alison et Viktor Krauss, Alvin Youngblood Hart, Lucinda Williams, Shannon McNally, Buddy Miller, Dan Zanes, Valerie June, Billy Hector et Josh White, Jr.

Le 15 juin, nouvelle célébration musicale au Royal Albert Hall de Londres avec de nombreux musiciens dont Eric Bibb, Josh White, Jr., Jools Holland, et comme têtes d'affiche Van Morrison et  Eric Burdon.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios