ERYKAH BADU

ERYKAH BADU


 
Erica Wright dit Erykah Badu est née en 1971, à Dallas. Elle est très tôt plonger dans l’univers artistique car elle chante et danse, avec sa mère qui est actrice, sur la scène du « Dallas Theater Center » dès l’âge de 4 ans. A 14 ans, elle se lance dans le rap en « free style » pour une radio locale.
La jeune fille étudie la danse, dans une école d’art de Dallas, au « Booker T Washington ». Elle continue cependant à montrer ses talents et fait partie d’un duo de rap féminin et décide de changer de prénom.
C’est en Louisiane que Erykah Badu étudiera le théâtre avant de retourner à Dallas pour se consacrer entièrement à la musique. Elle a enseigné l’art dramatique et le théâtre pour les enfants d’un centre culturel. Elle a également constitué le groupe de hip-hop « Erykah Free » avec son cousin. Tim Grace de « Legacy Entertainement » décidera de signer ce jeune duo et leur fera faire des premières parties de formations hip-hop célèbres. C’est finalement avec le manager du chanteur Kedar Massenburg et après avoir fait la première partie de D’Angelo, que la chanteuse signera un contrat pour des enregistrements en solo cette fois.
En 1996, Erykah Badu commence à travailler sur un premier album « Baduizm » où elle écrit presque toutes les chansons. L’album se placera directement numéro deux en moins d’un mois, certifié disque de platine. Le public est au rendez-vous et elle ne cesse de faire parler. Elle obtiendra quatre récompenses aux « Soul Train Awards » dont le prix de « Révélation féminine de l’année » et deux Grammy, celui de « Meilleur album RnB » et « Meilleur chanteuse RnB ».
A la suite de ce succès, Erykah Babu sort un deuxième album peu de temps après en live cette fois avec des titres inédits.
La chanteuse donnera naissance à Seven le jour de sa sortie de son live. Le père n’est autre que Benjamin Andre le rappeur de « Outkast ».
Elle commencera également une carrière d’actrice avec « Blues Brother’s 2000 » et « Ciber House Rules ».
En 2000, elle enregistrera un troisième album « Mama’s Gun », qui, comme ses précédents albums sera disque de platine.
Erykah Badu travaille avec des artistes comme Lenny Kravitz, Queen Latifah et Angie Stone.
En 2010, elle a sortie son quatrième album et le premier clip a créer une certaine polémique aux Etats-Unis, car la chanteuse se dénude au fui et à mesure, traversant les rues de la ville de Dallas.
 
Discographie :
 
1997      Baduizm
Baduizm Live
2000     Mama’s Gun
2003     Worldwide Underground
2008     New Amerikah Part One
2010  New Amerikah Part Two
 

http://www.erykahbadu.com/


Tags :
erykah-badu

Articles associés

0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios