Les plus belles photographies de Francis Wolff

Les plus belles photographies de Francis Wolff
94x50_herbie-hancock-wayne-shorters-22speak-no-evil22-session-december-24-1964-englewood-cliffs-nj.jpg

Le cofondateur de Blue Note était aussi un photographe d’exception

Francis Wolff débute sa carrière de photographe professionnel dans sa ville natale de Berlin, avant de rejoindre New York en 1939 pour retrouver son ami d’enfance Alfred Lion, qui vient tout juste de crée le label Blue Note. Lorsqu’Alfred Lion s'engage dans l'armée américaine, Francis assure la continuité du label en compagnie de Milt Gabler, le producteur de Commodore Music Store.

Pour faciliter la publicité et la communication, Francis Wolff décide de photographier les séances d’enregistrements, la plupart du temps lors des répétitions, lorsqu'il peut approcher les musiciens au plus près. Ses photographies se transforment très vite en pochette d’album.

Reid Miles et Alfred Lion quitteront le label en 1967 tandis que Francis Wolff restera quant à lui, jusqu'à sa mort d’une crise cardiaque, le 8 mars 1971. 

 

 

 

 

  • Sonny Clark

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios