Lisa Cat-Berro présente son deuxième album

Lisa Cat-Berro présente son deuxième album

8 ans après son premier album "Inside Air" qui lui vaudra une nomination aux Victoires du Jazz, la musicienne est de retour avec "Good days bad days".

"Après pas mal d'hésitations et de reports dûs à cette crise sanitaire, nous avons décidé de ne plus attendre, même si les concerts ne sont pas possibles dans l'immédiat." C'est ainsi que Lisa Cat-Berro annonçait voici quelques semaines la sortie de son 2e opus "Good days bad days" après une maturation qui aura duré sans doute plus que nécessaire. 

Huit années séparent donc ce disque de son prédécesseur. Mais entre temps, Lisa Cat-Berro ne sera pas restée inactive pour autant, multipliant les collaborations les plus diverses, du comédien François Morel au Lady Quartet de l'organiste Rhoda Scott, en passant par la harpiste Isabelle Olivier ou le batteur camerounais Brice Wassy.

Et c'est encore un autre univers musical qu'elle a choisi de mettre au coeur de son nouvel album, avec un jazz largement influencée par le folk-rock des seventies (Joni Mitchell, Chicago, Crosby, Stills, Nash & Young...), comme c'était d'ailleurs un peu le cas pour le disque précédent. Le saxophone y tient bien sûr toujours une place de prédilection. Mais pour la première fois, on découvre ici une nouvelle facette du talent de Lisa Cat-Berro : celle de chanteuse. Même si cette évolution n'est en fait qu'un prolongement naturel de sa qualité d'instrumentiste : "J'ai travaillé le chant, faisant enfin le lien avec le saxophone dont j'ai longtemps dit qu'il était le prolongement de ma voix chantée.".

Pour l'épauler dans cette aventure, Lisa Cat-Berro renouvelle sa confiance aux musiciens de son quartet : Julien Omé (guitare), Stéphane Decolly (basse) et Nicolas Larmignat (batterie). Et on notera aussi la présence sur un titre de la voix de la comédienne Anouk Grinberg.

Au final, ces "chansons de l'âme", comme elle les qualifie elle-même, précisant qu'elles sont "nées de l'obligation d'accepter la succession des jours tels qu'il sont, bons ou mauvais"  (d'où le titre de l'album), résonnent avec beaucoup d'intensité et de musicalité. On ne sait pas encore quand on aura le plaisir de l'entendre les défendre sur scène, mais il est certain qu'on a très hâte !

Claude Zennaro

"Good days bad days" à paraître le vendredi 30 avril 2021 (Gaya Music / L'Autre Distribution)



En ce moment sur Jazz Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios