Bill Frisell

Bill Frisell
94x50_bill-frisell.jpg

Bill Frisell est né le 18 mars 1951 à Baltimore, dans l’Etat du Maryland. Bercé par la musique country, il grandit à Denvers et joue de la clarinette et de la guitare. Il étudie la musique à l’université du Nord Colorado, puis au Berklee College of Music de Boston où il reçoit l’enseignement de Jim Hall, qui l’a fortement impressionné. Sa carrière démarre lorsque Pat Metheny, indisponible pour un enregistrement, le recommande auprès de Manfred Eicher du label ECM. Bill Frisell enregistre alors plusieurs albums pour ECM et participe aux albums « Paths, Prints » et « Wayfarer » de Jan Garbarek. Son premier album sous son nom est « In Line », avec la participation du bassiste Arild Andersen sur quelques pistes.

Bill Frisell forme alors son premier groupe avec Kermit Driscoll à la basse, Joey Baron à la batterie et Hank Roberts au violoncelle. Rapidement, le groupe est réduit à un trio (Frisell, Baron, Driscoll) et connait un véritable succès. Frisell évolue dans le New York des années 80 et collabore avec John Zorn, puis fait partie de son groupe Naked City. Il se fait connaitre par sa collaboration avec Paul Motian, qui débouche sur le trio Motian/Frisell/Lovano qui connait un grand succès. Bill Frisell devient un musicien très en vue associé à l’avant-garde. Il accompagne Marianne Faithfull, Elvis Costello ou encore Hank Roberts.

Les années 90 virent la création de deux de ses albums majeurs : « Have a Little Faith », un recueil de musiques américaines, et « This Land », un recueil de compositions influencées par le folklore américain.  En 1995 paraissent deux disques regroupant les musiques de trois films muets de Buster Keaton que Bill Frisell a composés. L’année suivante, il forme un quartet avec  Ron Miles (trompette), Eyvind Kang (violon) et Curtis Fowlkes (trombonne). En 1997, il enregistre à Nashville, la capitale de la country et de la western music, et aboutit en 2000 à un album solo « Ghost Town ».

En 2005, il reçoit un Grammy Award du meilleur album contemporain pour « Unspeakable ». Il est considéré comme l’un des plus célèbres guitaristes jazz de ces dernières années, capable d’aborder une grande variété de styles (folk, bop, experimental,…Il a su se distinguer par sa diversité de timbre et ses talents d’improvisateur. Valsant entre jazz, musique country et world music (ses collaborations avec le malien Boubacar Traore ou le brésilien Vinicius Cantuaria), il a finit par imposer sa propre marque de fabrique.


Articles associés

Du Bob Dylan en version jazz

Du Bob Dylan en version jazz

"Dylan in Jazz", prévu pour le 23 mars

Un documentaire consacré à Bill Frisell

Un documentaire consacré à Bill Frisell

A découvrir sur son site internet

Bill Frisell et Thomas Morgan : Un album prévu pour mai

Bill Frisell et Thomas Morgan : Un album prévu pour mai

L'un des guitaristes les plus célèbres et admirés de ces dernières années revient sur un nouvel album en live aux cotés du contrebassiste, Thomas Morgan.

Le Hello Jazz Festival propose plus de 60 concerts à travers toute la Belgique !

Le Hello Jazz Festival propose plus de 60 concerts à travers toute la Belgique !

La nouvelle édition du Hello Jazz Festival débutera le 1er octobre pour s'achever mi-décembre.

Allen Toussaint s'en est allé, mais pas sans un dernier disque !

Allen Toussaint s'en est allé, mais pas sans un dernier disque !

La légende du rhythm and blues nous livre son ultime héritage musical.

Marianne Faithfull et Bill Frisell au New Morning

Marianne Faithfull et Bill Frisell au New Morning

Demain soir, le public pourra découvrir au New Morning de Paris, le guitariste de jazz américain Bill Frisell accompagné sur scène de Mariane Faithfull, l’égérie rock des années 60, muse des Rolling Stones !

VENICIUS CANTUARIA & BILL FRISELL - LAGRIMAS MEXICANAS

VENICIUS CANTUARIA & BILL FRISELL - LAGRIMAS MEXICANAS

extrait de l'album : LAGRIMAS MEXICANAS

Vinicius Cantuaria & Bill Frisell – Lagrimas Mexicanas

Vinicius Cantuaria & Bill Frisell – Lagrimas Mexicanas

Si Vinicius Cantuaria et Bill Frisell sont deux musiciens aux racines musicales différentes, cela fait 25 ans qu’ils se connaissent et collaborent. Entièrement réalisé par ces deux guitaristes hors pair, « Lagrimas Mexicanas » est leur projet commun.